Retour

Un congé pour les proches aidants, dès octobre 2020

Partager cet article

8,3 millions de personnes en France aident régulièrement un proche en perte d’autonomie. Près d’un sur deux est salarié. L’Assemblée nationale a voté, le 25 octobre 2019, à l’unanimité, un congé pour les proches aidants. Ce congé existait déjà depuis 2016, mais il n’était pas indemnisé. À compter d’octobre 2020, salariés, travailleurs indépendants et agents publics pourront bénéficier de trois mois de congés fractionnables et indemnisés.

Il sera indemnisé à un montant similaire à celui du congé pour un enfant malade, c’est-à-dire jusqu’à 43 euros par jour pour une personne en couple, et 52 euros pour une personne isolée. La mesure devrait coûter 100 millions d’euros en année pleine à la Sécurité sociale.

Toutes les actualités